Menu Close

Dossier special : Mario au vrai casino ?

Mario et les jeux d’argent ?

Les Amusement with prize (AWS) ou amusements avec prix de Maygay ltd

Disons le tout de suite, la distinction n’est pas toujours très claire entre les jeux britanniques qu’on appelle les AWS (Amusement avec prix) et les machines à sous. Ils fonctionnent sur le même principe que les “fruits machine”, à ceci près qu’ils proposent de plus petits tarifs pour jouer pour de plus petits gains. Ils sont aussi supposés faire appel à un peu plus d’interactions de la part du joueur qu’une machine à sous normale. Sur le fond, cela ne semble, toutefois, pas changer le fait que la victoire demeure, en grande partie, aléatoire. A part cela, on peut trouver ce type de jeux typiquement anglais dans des salles de jeux et des pubs et si on voulait résumer, on pourrait dire qu’ils sont des sortes d’hybrides entre les jeux d’arcade et les jeux de casinos purs et durs.

Dans cette famille des AWS anglais et sur le principe des premières bandits manchots et leurs symboles de jeux (fruits, bar, etc…) sortit, à la fin des années 90, un bel appareil nommé Mario Kart 64. Inspiré des machines à sous et du célèbre titre de course de Kart, ce superbe hybride a été développé sous licence officielle Nitendo en collaboration avec la société Maygay Machines Ltd. Dans le courant de ces mêmes années, cette société britannique a gratifié le public d’un grand nombre de titre de jeux vidéo déclinés sur le même principe, et directement calqués sur des licences célèbres : Donkey Dong, Pacman Sonic, Space invaders, etc…

Si Maygay n’est plus en activité, de nos jours et sur le même modèle, quelques compagnies asiatiques semblent avoir repris, en partie, le concept de l’AWS. C’est le cas d’une société taiwanaise comme Min Yan Technology Ltd (TSK Game). Cette dernière a même décidé de nommer une série de ses machines “Mario”. Si la référence au petit héros de Nintendo vient tout de suite à l’esprit, l’offre de jeux concernant le petit plombier n’est pas très claire. Ce dernier ne semble même pas présent, en terme d’image, dans les jeux en question et il n’est donc pas certain qu’elle ait obtenu officiellement les licences et les autorisations de Nintendo pour le mettre en exploitation. Affaire à suivre donc…

D’autres jeux de casinos et d’argent réels ?

En dehors de ces divertissements qui évoquent directement les casinos et leurs machines à sous, il ne semble pas que Nintendo ait, à ce jour, laissé exploiter l’image de Mario Bros ou Super Mario pour des vrais jeux de casinos, avec gains et jackpot à la clef.

On peut supposer que c’est par choix même si, au vue de l’antériorité du jeu, les gamers des premières heures sont désormais devenus des adultes. Quelques uns d’entre eux seraient surement ravis de pouvoir tenter leur chance sur une machine à sous prenant pour univers le célèbre petit plombier et ses comparses. Tout récemment, on sait, par exemple, que la société américaine Competition Interactive qui a développé le jeu Running Rich Racing, un jeux de course de voiture spécial casino, avec paris réels à la clé, a admis s’être inspiré du jeu Mario Bros Kart.

Pour le reste, concernant les machines à sous, il existe tant de titres sur le marché qu’il est possible que certaines sociétés d’édition se soient inspirés de l’univers Mario même sans utiliser directement ses personnages. Pour être très honnête, nous n’avons pas consacré des longues heures de recherche à ce sujet qui n’est pas notre spécialité. Pour notre défense, l’offre de jeux de casino en ligne est aujourd’hui si vaste que pour la connaître, il faut pratiquement ne faire que cela. Si le sujet vous intéresse, nous vous laissons avancer dessus de votre côté. Vous pouvez prendre comme point de départ le site machinesasous.net. Vous y trouverez quantités de machines à rouleaux 3D en démo et en accès gratuit. Au vue de leur nombre, il ne serait pas surprenant que certaines s’inspirent de jeux vidéos existants de type cartoon ou arcades, et peut-être de Super Mario…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *